• architecture-interieure-1
  • architecture-interieure-2
  • architecture-interieure-3
  • architecture-interieure-4
  • architecture-interieure-5
  • av_Thiers_palier1
  • expert-comptable_accueil

Blog

<- Retour aux actualités
  • 22/06/2017

    Accueillons le Feu - aussi en Feng Shui

    partie 2 - comment doser le feu pour en tirer le meilleur parti

    Parler du Feu sans mentionner d'abord son importance archétypale serait injuste... Le Foyer, qui définit le logement d'une famille considérée comme cellule sociale de base, est au départ l'endroit où brûle le feu  qui réchauffe et cuit, et autour duquelle la famille se regroupait le soir venu pendant les veillées. Pour avoir, à Noël, sacrifié au rituel des vraies bougies dans le vrai sapin, que l'on contemple en attendant que la dernière lueur s'éteigne et cède la place à l'obscurité (attention aux risques d'incendie !), j'ai alors revécu toute cette symbolique du Feu dans des temps qui ne connaissaient pas l'électricité....

    La tradition gréco-romaine faisait une place de choix au Feu : citons le mythe de Prométhée, ce Titan qui vole le feu (symbole du savoir divin) aux dieux de l'Olympe  pour le donner aux humains, et est condamné à être enchaîné à la montagne et à voir son foie dévoré chaque soir par un aigle. Citons aussi les cultes rendus à Vesta/Hestia, considérée comme la gardienne du foyer... dans chaque maison, on possédait un autel à Vesta. A Rome, les Vestales gardaient le temple et le feu sacré.

    Dans les techniques de maîtres d'oeuvre du Moyen Âge, le foyer (Point Feu) est le premier élément que l'on place, en lien avec le point d'émergence et la pierre de fondation : ainsi est scellé le rôle du nouveau bâtiment, qui est d'agrafer ensemble la Terre et le Ciel (dont le Feu est ici le symbole).

     

    En Feng Shui, le Feu  est associé : aux couleurs rose, rouge, violine, prune ……aux matières synthétiques issues de la transformation du pétrole (résines, plastique, PVC, alcantara, acrylique,…), ou issues des animaux à sang chaud (cuir, laine, feutre…)

    Il est associé aussi aux formes triangulaires, à tout ce qui chauffe (radiateur, four, cheminée – quand elle est allumée…) et éclaire (au sens concret : lampes...et au sens métaphorique : activité du psychothérapeute, du coach…)

    Mais ces formes concrètes ne servent à rien si on ne les place pas au bon endroit, dans le secteur dont le potentiel est en phase avec ces activités. Et pour cela, la construction de la carte énergétique et son décryptage sont nécessaires.

    Dans les formes simplifiées (dites aussi « occidentalisées » voire même « purifiées » !) de Feng Shui,  il est parfois affirmé que l’énergie du Feu se  situe dans le secteur Sud du bâtiment. Dans la subtilité des formes les plus évoluées et les plus efficaces de cet art ancestral, rattaché à la sagesse traditionnelle chinoise, cela n’a rien de systématique !

    Le Feu est la nature énergétique profonde de l’Etoile Volante 9. Celle-ci apporte la joie, la visibilité, elle est d’autant plus opportune, déjà maintenant, qu’elle sera la plus puissante et la plus favorable à partir de 2024… Sa puissance va croissante, et dans la prochaine période elle sera la meilleure énergie de toutes ! Incarner ce potentiel en mettant des formes Feu est nécessaire pour en tirer parti et faire alliance avec elle.

    Le Feu peut aussi être utilisé pour nourrir et renforcer la bonne énergie Terre de la 8, la plus bénéfique de toutes dans la période actuelle (2004-2024).

    Enfin, il peut être utile pour affaiblir un excès de Bois : par exemple en présence de la combinaison 3-4, qui provoque difficultés à se concentrer et à concrétiser ses projets,  ou de l'étoile 4, qui peut apporter des problèmes liés à un excès de séduction par exemple, ou des soucis d'adultère et d'infidélité.

    Le Feu est souvent associé au paroxysme du Yang (quand il brûle et détruit en particulier) mais en réalité en Feng Shui on peut trouver du Feu Yang (appareils électriques en fonctionnement, flamme, chaudière à gaz, tables de cuisson, four, éclairage, bougie, …) et du Feu Yin (un tapis en laine, ou une couleur rouge sombre ou rose pâle, par exemple).

    Le rouge, en symbolique des couleurs, est associé à la vitalité, à  la passion, mais aussi à la colère, au danger, à l’interdit, à la violence (idée du sang, de la guerre, de l’agressivité martiale). Il stimule, mais en excès cette énergie ce transforme en agitation, en agressivité. Il attire le regard plus que toute autre couleur, raison pour laquelle il est souvent dit (mais c’est faux !) qu’il est bon de peindre sa porte d’entrée en rouge écarlate afin que le Qi (souffle vital) pénètre dans le lieu ! Certes, mais encore faut-il savoir et décoder quelle est l’énergie que l’on active alors…

     

    Pour illustrer,  voici quelques exemples, tirés de Pinterest, d’ambiances « Feu » :

    Il m’arrive de conseiller à mes clients, selon la carte énergétique, de mettre du Feu dans leur chambre. En général la première réaction n’est pas très enthousiaste … surtout quand il s’agit de la chambre d’un enfant qui dort mal ! « Mais le rouge c’est stimulant, on ne va jamais arriver à l’endormir ! »

     

    Le Rouge c’est du Feu, certes, mais il y a beaucoup d’autres options ! Pour mettre du Feu sans surexciter, il faut renoncer au « total look rouge sang » effectivement peu apaisant… et procéder par petites touches (une lampe,  une veilleuse, un tableau, un tapis, un carré de moquette, des formes triangulaires…un siège… ), et/ou privilégier des teintes douces, pastel : rose pâle, parme, …ou désaturées : vieux rose, lie de vin, framboise écrasée,… claires ou plus sombres selon la finalité de la pièce.

    Dans les lieux de travail, si le Feu stimule et dynamise, il faut se méfier de sa capacité à empêcher les personnes de se poser, de se concentrer... dans un contexte qui, souvent (en openspace par exemple, mais aussi dans des activités où les technologies de l'information, les écrans, le wifi... sont omniprésentes) ne lui facilite pas vraiment la tâche. Il vaut mieux procéder par petites touches... Sinon gare à l'émergence de conflits !