• architecture-interieure-1
  • architecture-interieure-2
  • architecture-interieure-3
  • architecture-interieure-4
  • architecture-interieure-5
  • av_Thiers_palier1
  • expert-comptable_accueil

Blog

<- Retour aux actualités
  • 05/09/2017

    Déménagement de bureaux : un mal pour un bien

    La nouvelle est tombée comme un couperet lundi dernier. Vous veniez à peine de commencer à boire votre café et de débriefer votre weekend avec vos collègues que votre manager vous a tous convoqués avec la nouvelle suivante : “Le mois prochain, on déménage!”.

    Silence dans la salle, on entend un stylo tomber au sol… Et les questions de fuser : Où va-t-on ? Pourquoi ? C’est loin ? Est-ce qu’on aura autant de place ? Qui va s’en occuper ?

    À la maison comme au travail, nous sommes des êtres territoriaux, attachés aux lieux que nous fréquentons. Mais un déménagement de bureau n’a pas que des inconvénients, c’est parfois même un mal pour un bien. Explications.

     

    Déménager ses bureaux : attention au dépaysement

    Un déménagement professionnel est un évènement important qu’il ne faut pas prendre à la légère. Les employés, surtout les plus anciens, sont attachés à leur environnement. Ils y ont leurs repères et leurs habitudes, à l’intérieur des locaux, mais aussi à l’extérieur. Le temps de trajet-domicile travail, les endroits pour déjeuner, les transports en communs, le quartier, etc., tout s’inscrit dans le paysage de notre quotidien comme autant d’éléments à prendre en compte et dont il peut être difficile de se séparer. Dans une étude récemment menée, 65 % des employés reconnaissent que la proximité de commerces et un accès aux transports jouent un rôle crucial dans leur choix d'un espace de travail de qualité. Le job idéal, s’il est situé à deux heures de tout et en pleine zone industrielle, risque de décourager bien des candidats.

    Un espace de travail, c’est aussi un lieu de vie. Concentration, créativité, mais aussi échanges et communication, tout cela risque d’être sévèrement altéré avec le déménagement.

    Nouveaux locaux, nouvelle déco

    Véritable chamboulement émotionnel, le déménagement de bureaux peut également s’avérer être une opportunité. C’est aussi l’occasion de pointer du doigt (en toute diplomatie) ce qui n’allait pas et de s’appliquer à trouver une solution. Vous adoriez votre poste personnel, mais l’open space...ce n’était pas vraiment ça. Fonctionnel mais pas esthétique, mal isolé, austère. C’est l’occasion de faire le point avec votre hiérarchie pour réfléchir à un plan d’agencement qui permettra à chacun d’y trouver son compte. Si le budget le permet, faire appel à un architecte ou un décorateur d’intérieur qui proposera différentes options

    Un déménagement professionnel, c’est également l’opportunité de profiter de meilleures conditions de travail : qualité environnementale des locaux, confort thermique, densité faible, bureaux agrandis, etc. Certes, vous quittez vos anciens locaux et les souvenirs qui s’y rattachent. Mais en contrepartie, finis les trois couloirs à traverser pour atteindre la machine à café, les trois couches de polaire en hiver malgré le chauffage à fond, l’armoire à dossier débordante qui a déjà blessé trois stagiaires, les fils électriques qui sortaient du plancher…

    Communiquer pour mieux s’organiser

    En désignant un responsable par pôle qui se chargera de communiquer vos suggestions à la direction, vous jouez la transparence et participez à l’élaboration de vos futurs locaux pour le bien commun.

    Un départ est souvent un mal pour un bien. D’ailleurs, il n’est pas rare que de nombreux employés nostalgiques se fassent rapidement à leur nouvel environnement, si l’entreprise les accompagne de façon à ce que les désagréments personnels ne viennent trop empiéter sur le professionnalisme. À ceux que le déménagement contraint de perdre deux fois plus de temps dans les transports par exemple, proposez une ou plusieurs journées par semaine de télétravail.

     

    Article réalisé par le blog Souscritoo